Publicité index

Pub articles cadre

Présentation

Les tubes fluorescents sont couramment appelé "Néons". Le gaz contenu dans le verre est composé d'argon et de vapeur de mercure (très peu) à basse pression.

Il existe différentes sortes de lampes :

Linéaire : néon classique

Compacte : ce sont les lampes à économie d'énergie. (A noter qu'elles perturbent le réseau électrique). A noter qu'elles ne doivent pas être éteintes et allumées régulièrement sous peine d'une usure prématurées. En outre, elles mettent un certain laps de temps avant d'atteindre leur maximum de luminosité.

Circulaires ou en forme de U c'est un néon "tordu"

Leur durée de vie est inférieure à celle d'un néon (6.000 à 15.000 heures).

Principe de fonctionnement

Principe de fonctionnement d'un tube fluorescent

Compléments

Fluorescence : émission d'un rayonnement lorsque des atomes préalablement excités par un rayonnement recouvrent leur état fondamental par étapes successives. Les longueurs d'onde du rayonnement de désexcitation sont plus élevées que celles du rayonnement excitateur. Il en suit qu'un substance fluorescente fonctionne tel un transformateur de fréquence (de rayonnement).

Schéma bloc du fonctionnement d'un tube fluorescent

Schéma de niveaux d'énergie

Equation h*v=Delta E

Equations avec les niveaux d'énergie

La longueur d'onde du rayonnement émis par la substance fluorescente est bien supérieur à la longueur d'onde du rayonnent incident.

Articles connexes

Lampes fluocompactes

Lampe à induction


 

EuroLED

 

Actualités

Copyright © 2017 Portail d'information sur les LEDs, les OLEDs et éclairage. All Rights Reserved. Designed by JoomlArt.com. Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.