Publicité index

Pub articles cadre

Indice de rendu des couleurs dans les magasinsL’alliance américaine ASSIST annonce le développement d’un nouvel indice pour quantifier la qualité de la lumière émise par les LEDs.

Le nouvel indice est présenté dans deux ouvrages publiés par le centre de recherche sur l’éclairage (LRC) de l’institut polytechnique de Rensselaer (RPI). L’approche, différente de l’indice de rendu des couleurs (IRC) utilisé habituellement, est particulièrement adapté à l’éclairage de magasin.

Constatant les lacunes des deux indices que sont la température de couleur (CCT) et l’indice de rendu des couleurs (IRC) pour l’éclairage à LEDs, l’alliance ASSIST a étudié en détail l’éclairage de magasins. L’étude a débouché sur le développement d’un nouvel indice de rendu des couleurs permettant d’expliciter les besoins pour l’éclairage de magasins.

Le nouvel opus de l’alliance ASSIST contient deux volumes:

  • Le premier volume, comment éclairer et mettre en couleur les magasins, offre un vernis technologique sur les notions de température de couleur et d’indice de rendu des couleurs (IRC) et inclus leurs avantages et inconvénients dans le cadre d’éclairage de magasins.

Afin d’obtenir des bons rendus des couleurs, l’alliance ASSIST recommande l’utilisation simultanée de deux indices rendant la qualité de la lumière : l’indice de rendu des couleurs (IRC) et le Gamut Area Index (GAI). L’indice GAI caractérise la perception de deux couleurs proches. Lorsqu’un éclairage obtient un score élevé au GAI, la saturation des couleurs est bonne et les couleurs sont vivaces.

Le directeur du LRC, Mark Rea, a déclaré « En des termes simples, l’IRC mesure le sentiment de « naturel » qu’à un objet éclairé, tandis que le GAI mesure la vivacité des couleurs. Les expériences menées par le LRC montrent que les sources d’éclairage présentant un IRC et un GAI proches sont généralement préférées à celles présentant soit un IRC élevé soit un GAI élevé ».

Les deux publications incluent des méthodes permettant d’obtenir un éclairage de bonne qualité. Mark Rea a déclaré « l’échelle ainsi que les nouvelles méthodes proposées dans les deux ouvrages de l’alliance ASSIST devraient conduire à des spécifications plus claires, permettant aux concepteurs lumière et aux designer de mieux expliciter leurs besoins ».

Actuellement, il n’est pas possible de bien spécifier l’éclairage que l’on souhaite obtenir puisque les indices usuels sont dépassés, non adaptés aux LEDs.

Coïncidence, les annonces de l’alliance ASSIST font suite à une autre tentative de redéfinition d’une échelle de qualité des couleurs. En effet, il y a quelques jours, le NIST a publié des informations sur un indice appelé CQS (Color Quality Space), qui a pour ambition de remplacer l’IRC et de devenir le standard utilisé pour définir le rendu de la qualité des couleurs d’une source lumineuse.

Références

L’alliance ASSIST regroupe des fabricants et des instituts de recherche et a pour objectif d’identifier et de surmonter les problèmes inhérents à l’éclairage à LEDs.

Le centre de recherche sur l’éclairage de l’institut polytechnique de Rensselaer est à la fois reconnu et actif dans le domaine de la recherche sur l’éclairage.

Communiqué de presse officiel d'ASSIST


 

EuroLED

 

Actualités

Copyright © 2020 Portail d'information sur les LEDs, les OLEDs et éclairage. All Rights Reserved. Designed by JoomlArt.com. Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.