Publicité index

Pub articles cadre

Il n'est pas rare de voir les consommateurs opter pour une ampoule traditionnelle à cause du surcoût apparent des lampes à économies d'énergie. Pourtant ce préjugé ne résiste pas longtemps à l'épreuve du coût comparatif.

Je vous conseille également la lecture de l'article suivant: ampoules à LEDs: comment choisir ?

En effet une ampoule de 720 lumen éclairée 8h/jours consomme par an :

-17,50 €* si elle est à incandescence (60 W)

-3,20 € *si elle est à économie d'énergie (11 W)

Il faut également prendre en compte que l'on aura besoin de trois ampoules à incandescence car T=8*365=2920h. (La durée de vie moyenne d'une ampoule à incandescence est de l'ordre de 1000 h).

On constate donc que le surcoût d'achat de la lampe fluocompacte (≈15€) est amortit dès la première année.
*Ce(t) = T×e×P : coûts inhérents à l'électricité

Avec T: temps d'utilisation = 8*365=2920 h

e : prix du wattheure = 0,1.10-3 €

P : puissance électrique consommée = 60 W

Comparons deux ampoules dont les caractéristiques sont les suivantes :

Lampe

Lampe fluocompacte

Lampe à incandescence

Flux lumineux

720 lumen

720 lumen

Rendement

65 lumen/Watt

12 lumen/Watt

Coût d'achat

15 €

1 €

Durée de vie

6.000 h

1.000 h

Représentons graphiquement la situation sur 7.000 heures

Evolution des coûts des deux lampes en fonction du temps

Les "sauts" correspondent aux remplacements des lampes. Les fréquences de changement des sources sont notablement différentes. On constate que l'on rentre dans nos frais au bout d'environ 2500 heures.

Influence du prix du kilowattheureLe prix du kilowattheure est un paramètre non fixe ! Entrant dans la formule de C(t) il a un impact. Allons plus loin avec un graphique 3D...

Nous considérons :
-Que les paramètres (flux, rendement, coût d'achat et durée de vie) possèdent les mêmes valeurs que précédemment.
-Que e le prix du wattheure Î [0,03.10-3 , 0,5.10-3] €
Figure 1

Voici une vue 3D générale.
Elle nous donne les principales informations :
- Les lampes basse consommation sont d'autant plus intéressantes que e est élevé. Et ce à partir de e critique = 0,05€ le kWh environ.
- Les dépenses inhérentes au coût de l'électricité pour une ampoule à incandescence explosent lorsque e augmente
- Les dépenses inhérentes au coût de l'électricité pour une ampoule à économie d'énergie évoluent raisonnablement lorsque e augmente

Evolution des coûts des deux lampes en fonction du temps ainsi que du prix du kilowattheure

Figure 2

Cette vue est la même que la figure 1 sauf qu'elle est plus "proche".
On remarque très clairement que pour e faible une lampe basse consommation n'est jamais rentabilisée. (La surface rouge est toujours au dessous de la surface verte).

Evolution des coûts des deux lampes en fonction du temps ainsi que du prix du kilowattheure

Figure 3

Cette vue permet d'apprécier concrètement ΔCoûts entre e minimum et e maximum
- Pour e maximum on a Coût incandescence (7000 h) ≈ 10 €
- Pour e minimum on a Coût incandescence (7000 h) ≈ 190 € (visible sur la figure 2)
D'où  ΔCoûts incandescence = 180 €

- Pour e maximum on a Coût fluocompacte (7000 h) ≈ 90 €
- Pour e minimum on a Coût fluocompacte (7000 h) ≈ 20 € (visible sur la figure 2)
D'où  ΔCoûts fluocompacte = 70 €

D'où un rapport ΔCoûts incandescence  /  ΔCoûts fluocompacte de 180 / 70 ≈ 2,5

Evolution des coûts des deux lampes en fonction du temps ainsi que du prix du kilowattheure

 

 


 

EuroLED

 

Actualités

Copyright © 2019 Portail d'information sur les LEDs, les OLEDs et éclairage. All Rights Reserved. Designed by JoomlArt.com. Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.