Publicité index

Pub articles cadre

De mon point de vue, la publication du rapport de l'Anses sur les effets sanitaires des systèmes d'éclairage utilisant des diodes électroluminescentes (LED) représente une opportunité pour tous les acteurs de chaine de valeur ajoutée du monde de l'éclairage. Notamment pour les professionnels spécialisés dans l'éclairage à LED.

En effet, la polémique lancée par le rapport de l'Anses met en lumière le fait que les systèmes à LED ne sont pas accompagnés des informations nécessaires, que ce soit pour les produits destinés aux particuliers ou aux professionnels. Il est sidérant que des vendeurs mettent sur le marché des systèmes à LED sans les accompagner de fiches techniques dignes de ce nom, à savoir un document qui répond aux question suivantes : quel flux? quelle consommation? quelle température de couleur ? quel indice de rendu des couleurs ? quelle durée de vie? quel éblouissement ?

D'après le règlement (CE) No 244/2009 de la commission du 18 mars 2009 mettant en oeuvre la directive 2005/32/CE du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les exigences relatives à l'écoconception des lampes à usage domestique non dirigées, la mention de l'ensemble des points énumérés ci-dessus est obligatoire (excepté le dernier), pourtant ce texte est loin d'être toujours respecté pour les produits concernés.

Il faut en revenir aux bases, à savoir:

  • Eduquer les consommateurs, cela est le rôle des grands fabricants et les media doivent relayer leurs messages.
  • Encourager la conception de produits à LEDs corrects, dont les caractéristiques sont maitrisées, évaluées et pérennes.
  • Proposer à la vente des produits étiquetés convenablement afin de permettre aux consommateurs de savoir ce qu'ils achètent.
  • Contrôler la conformité des produits vendus, aussi bien du point de vue de leur sécurité que de leur performance.

Le marché de l'éclairage à LED n'est pas mur: pour preuve la grille de maturité LED du syndicat de l'éclairage. Alors que le balisage ou encore l'éclairage décoratif sont des segments de marché murs, l'éclairage général ne l'est pas! La technologie n'est pas encore prête pour adresser tous les secteurs de l'éclairage. Il faut laisser le temps à la technologie le temps de progresser et de diminuer en prix.

Benjamin Monteil


 

EuroLED

 

Actualités

Copyright © 2019 Portail d'information sur les LEDs, les OLEDs et éclairage. All Rights Reserved. Designed by JoomlArt.com. Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.