Publicité index

Pub articles cadre

Caractéristiques des LEDs

Propriétés environnementales
Propriétés électroniques
Propriétés photométriques
-Colorimétriques
-Optiques
Propriétés mécaniques
Propriétés énergétiques
Propriétés thermiques

Répartition spectrale (LEDs de couleur)

Longueurs d'onde des LEDs de couleurs

Répartition spectrale (LED blanche)

Spectre d'une LED blanche (teinte

λp

λp : longueur d'onde du spectre dont le flux énergétique relatif est maximum (λpeak = peak wavelength).
Δλ ou λ1/2

Δλ ou λ1/2 : largeur spectrale à mi-hauteur (spectral line half-width).

Elle est de l'ordre de 10 à 40 nm. Il s’agit de l’intervalle pour lequel le flux énergétique relatif reste supérieur à 1/2 fois la valeur maximale.

Largeur spectrale d'une LED

λd

λd : longueur d'onde dominante (dominate wavelength) qui procure à la LED son aspect coloré.

La distinction entre les deux longueurs d'onde λd et λp est importante puisqu'il peut parfois y avoir quelques dizaines de nm d'écarts mais la plupart du temps il ne s'agit que de 2 - 7 nm.

Elle est obtenue avec le diagramme CIE xyY. Les LED ayant un spectre d'émission assez fin, λp et λd sont proches.
Comment déterminer λd ?
-On place le point (P) correspondant à la couleur émise par la led sur le diagramme.
-On place le point de coordonnée (0,0) = O
-On trace OP
-L'intersection de OP avec la périphérie du diagramme donne λd

A l’heure actuelle nous pouvons trouver des LED dont les longueurs d’onde balayent le spectre visible. Les valeurs présentes dans ce tableau sont celles rencontrées couramment sur les LED du commerce. Les LED roses et blanches ne figurent pas dans ce tableau car leur couleur est le fruit de la superposition de différentes longueurs d'onde. Pour les LED blanches on utilise la température de couleur pour les distinguer.

Couleur λ (nm)
UV 395
Bleu 430-470
Vert 525-565
Jaune 585-590
Orange 600-620
Rouge 625-655

Tableau 1 : Couleurs et longueurs d’onde associées.  Les LEDs possèdent des longueurs d'ondes différentes car elles sont constituées de matériaux différents (donc de gap différent). Se référer au bas de la page fonctionnement pour plus d'informations à ce sujet.

Lors de mesures optiques sur les LED il est important de prendre en compte certains phénomènes qui peuvent avoir des répercutions substantielles sur la qualité des mesures.

Cela concerne, entre autre, la prise en compte de la dépendance entre le courant traversant la jonction de la LED, sa température, et sa longueur d’onde d’émission (fig. 3).

Figure 3 : Evolution de la répartition relative spectrale d’une LED verte en fonction de la température. D’après [SCHANDA, 2001] et [SCHANDA, 2004].

D’autres types de LED ne sont pas aussi sensibles à la température (fig. 4) mais peuvent subir des variations d’un point de vue chromatique.

Figure 4 : Evolution de la répartition relative spectrale d’une LED bleue en fonction de la température. D’après [SCHANDA, 2001] et [SCHANDA, 2004].

Température de couleur et IRC

Température de couleur et Indice de rendu des couleurs : Une source lumineuse change la perception des couleurs de objets par rapport à quand ils sont éclairés par la lumière du soleil. Ces changements sont caractérisés par deux notions:
-La température de couleur
-L'indice de Rendu des couleurs (IRC)

Illuminant

Illuminant rayonnement possédant une répartition spectrale définie. Il existe des illuminants normalisés CIE.


 

EuroLED

 

Actualités

Copyright © 2019 Portail d'information sur les LEDs, les OLEDs et éclairage. All Rights Reserved. Designed by JoomlArt.com. Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.